Dernières brèves

Recherche

Par activités


Bienvenue sur le site Psychanalyse en Normandie


PSYCHANALYSE EN NORMANDIE est un site unique pour la psychanalyse d’orientation lacanienne à Rouen et en Normandie.

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur :

l’Antenne clinique de Rouen et sa session de formation,

l’ACF-Normandie et ses activités,

les Evènements et rencontres de l’action lacanienne dans le monde.

Psychanalyse en Normandie , c’est aussi :

L’Agenda : retrouvez les dates de nos activités pour la psychanalyse en Normandie, ainsi que celles des rencontres psychanalytiques régionales, nationales et internationales...

Des contacts : pour vous inscrire ou vous renseigner sur la psychanalyse, sa pratique et ses modalités d’étude, pour obtenir un programme ou des informations, plusieurs contacts vous sont proposés, avec la possibilité de déposer un message...

Des liens : pour accéder directement à de nombreux sites de psychanalyse en France et dans le monde, pour découvrir les bibliothèques du Champ freudien, pour commander de très nombreuses revues et publications, une vaste liste de liens est à votre disposition...

    Actualités


  • 52es Journées de l’ECF

    JE SUIS CE QUE JE DIS - Dénis contemporains de l’inconscient

    19 et 20 novembre 2022 - en visioconférence

    Les 52es Journées de l’Ecole de la Cause freudienne se tiendront les 19 et 20 novembre.
    Elles sont organisées sous la direction d’Alice Delarue, Anaëlle Lebovits-Quenehen et Éric Zuliani.
    Quelques informations...


  • 52es Journées de l’ECF - 19 et 20 nov. 2022

    JE SUIS CE QUE JE DIS - Dénis contemporains de l’inconscient

    3 interprétations du thème des J52

    Les 52es Journées de l’Ecole de la Cause freudienne se tiendront les 19 et 20 novembre.
    Elles sont organisées sous la direction d’Alice Delarue, Anaëlle Lebovits-Quenehen et Éric Zuliani.
    Voici l’argument d’Éric Zuliani.


  • Vers le colloque de l’ACF en Normandie...

    Newsletter #5 - « Paroles ... Paroles ... »

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    Le Dr Catherine Grosbois est médecin psychiatre, membre de l’ECF et de l’ACF en Normandie.
    Catherine, tu nous parles, à l’occasion de la préparation de ce colloque, d’une drôle de rencontre ; par le coté saugrenu que semble prendre l’offre de parole, -pour une maman que l’on a tenté de dissuader d’entreprendre ce qui semblait aux yeux de gens très sérieux, pure vanité-, elle m’a évoquée celle de St Antoine de St Exupéry et du Petit Prince : « S’il te plait, dessine-moi un mouton ! ». Dis-nous vite ... !


  • Vers le colloque de l’ACF en Normandie...

    Newsletter #4 - « Paroles ... Paroles ... »

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    Béatrice Demuynck , membre de l’ACF en Normandie exerce comme psychologue en secteur de pédopsychiatrie ; Béatrice, tu nous rends sensibles deux sortes d’obstacles à la parole en somme : un obstacle qui tient à la parole même, au maniement duquel le clinicien est rompu -qui peut prendre la forme de la réticence à dire ; et un autre obstacle, d’une toute autre teneur, dont le Maître moderne entendrait avoir le dernier mot ?


  • Vers le colloque de l’ACF en Normandie...

    Newsletter #3 - « Paroles ... Paroles ... »

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    A l’occasion de ce colloque, David Coto, psychologue, nous fait partager la surprise d’un auteur quand trois mots lui traversent la tête et le poussent à écrire « comme à son insu » … pas n’importe quelle histoire ! David, nous t’écoutons nous en dire plus…

    David Coto est psychologue clinicien. Il est orienté par la découverte freudienne, les enseignements de Jacques Lacan et de Jacques Alain Miller.


  • Vers le colloque de l’ACF en Normandie...

    Newsletter #2 - « Paroles ... Paroles ... »

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    Nous avons le plaisir de vous proposer aujourd’hui un texte de notre amie et collègue Judith Couture, médecin psychiatre ; elle exerce en CMP enfants et adolescents.
    Judith, il semble que la chanson chantée en 1981 par France Gall, Résiste - écrite et composée par Michel Berger – t’ait inspirée pour nous parler de la situation que tu rencontres aujourd’hui dans ta pratique ? Nous te donnons la parole…


  • Vers le colloque de l’ACF en Normandie...

    Newsletter #1 - « Paroles ... Paroles ... »

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    Question à Marie-Claude Sureau, membre de l’ECF & ACF, Analyste de l’École en exercice
    A l’occasion de ce colloque, l’équipe qui le prépare questionne la problématique de la parole : Devrait-elle aujourd’hui devenir une « valeur1 », standardisée ? Ou bien, comme le chante de célèbres voix, ne sont-ce là que mots vides comme ces promesses d’amour non tenues ? Ou au contraire, peut-on avec la psychanalyse faire un usage de la parole comme « inutile et fécond » ?


  • Colloque de l’ACF en Normandie

    QUELLES PAROLES POUR QUELLE PRATIQUE ? Paroles standardisées, paroles inutiles et fécondes, parole impossible.

    Samedi 4 juin – 9h-18h – Val-de-Reuil

    Aujourd’hui la parole fait problème. Une évolution se constate au jour le jour : la place de la parole change, son usage se rétrécit dans une dimension bureaucratique et techno qui s’installe et la domine. Telle est la voie que dessine le discours du maître contemporain. Ce repérage s’effectue in situ, ici et maintenant.


  • Congrès de la NLS

    Fixation et répétition

    2 et 3 juillet 2022 – Lausanne (Suisse) ou en visioconférence

    La répétition est un des quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, comme Lacan les reprend dans le Séminaire XI où il introduit avec la répétition, un nouveau mode du réel. Pour ce faire il la distingue du transfert que les post-freudiens avaient écrasé sur la répétition de figures du passé.

    La fixation quant à elle est un terme freudien, plutôt discret dans l’usage qu’en fait Freud qui ne lui donne jamais un grand destin dans sa métapsychologie. C’est Jacques-Alain Miller, lecteur de Freud, qui lui donne une nouvelle pertinence dans sa traversée du dernier Lacan : “la jouissance (…) est un événement de corps. (…) est de l’ordre du traumatisme (…) elle est l’objet d’une fixation.” Ce n’est pas la première fois qu’il prend appui sur Freud pour nous proposer un accès au dernier Lacan. Il nous avait déjà proposé en ce sens une lecture de Inhibition, Symptôme et Angoisse.


  • CPCT-ROUEN Centre-Parents

    Le CPCT, une pratique sur mesure

    Jeudi 2 juin 2022 - 20h30 - Rouen

    Le CPCT-Rouen Centre-parents vous propose avec le soutien d’APOL une
    Conversation animée par Isabelle Magne, psychanalyste, membre de l’ECF

    Le CPCT, une pratique sur mesure