Séminaire ACF 2011-12 — Le Havre

L’adolescent et ses embrouilles

Séminaire « Psychanalyse et social »

Jeudi 12 janvier 2012, par BB // ACF 2011-12 : les archives


Portrait d’Arthur Rimbaud âgé de 17 ans (1871)
Photographie d’Etienne Carjat

Un séminaire « Psychanalyse et social » se tient au Havre en 2011-12 sur la question de l’adolescent.

« L’adolescent et ses embrouilles » indique que quelque chose est en désordre, emmêlé pour l’adolescent. Cet embarras qu’il éprouve, la psychanalyse le met en lien avec ce qui surgit chez l’adolescent et le confronte à du nouveau. Freud avait noté que le nouveau ne se réduisait pas au réel biologique. Le réel de l’adolescent met en jeu la pulsion sexuelle avec un certain nombre de remaniements logiques par rapport à la sexualité infantile.

Ce moment de transition, comment l’adolescent l’aborde t-il ?

La clinique rend compte des difficultés qu’éprouve le sujet à constituer son être face à ce nouveau réel. Les symptômes de l’adolescent sont autant de réponses du sujet confronté à cet impossible.

Lors des différentes interventions, nous traiterons avec l’orientation de Freud et de Lacan des questions de la demande, de l’exil du sujet dans sa rencontre avec l’Autre sexe, de l’inhibition et du rapport au savoir, de la jouissance, de l’agressivité et du passage à l’acte chez l’adolescent.
Nous tenterons de démontrer comment la psychanalyse peut opérer en accueillant la souffrance de l’adolescent, avec comme principe essentiel de ne pas réduire les symptômes à des troubles du comportement.

Au cours de ce séminaire se succéderont six interventions :

- 13 décembre 2011 : « L’adolescent : enjeux et pari », Jean-Yves Vitrouil
- 17 janvier 2012 : « Adolescents et modes symptomatiques », Mourad Mansouri
- 21 février 2012 (séance reprogrammée le 13 mars) 
- 13 mars 2012 : « Passage à l’acte et inconscient », Eric Blumel
- 17 avril 2012 : « L’adolescent sexuel », Jean-Michel Corlu
- 22 mai 2012 : « Le ravage maternel et l’Autre méchant », Sylvie Vitrouil
- 19 juin 2012 : « L’ennui et la honte à l’adolescence », Zoé Verhamme

En nous appuyant sur une vignette clinique, il s’agira de mettre en relief quelques propositions de Lacan sur les affects d’ennui et de honte. Le séminaire XVII, L’envers de la psychanalyse, nous offre plusieurs réponses à ce qu’il nomme « l’hontologie ». L’hontologie serait celle des « êtres parlants », lesquels peuvent se voir être vus affectés d’un manque à être ou d’une faute de jouissance. Cependant, tout sujet ne connaît pas la honte. La clinique de l’autisme le démontre, où des sujets, en mal de pouvoir se représenter dans le signifiant, ne semblent pas connaître cet affect. Nous nous interrogerons plus précisément sur la spécificité de ces affects et découvrirons combien l’ennui et la honte sont enseignants dans la cure des adolescents.

Ce séminaire est organisé par Mourad Mansouri, membre de l’ACF-Normandie.

Il aura lieu à 21h les mardis 13 décembre 2011, 17 janvier, 21 février, 13 mars, 17 avril, 22 mai et 19 juin 2012.

UCID, Hôpital Pierre Janet, 47 rue de Tourneville — 76600 Le Havre.

Consulter le plan d’accès.

Ouvert à tous.

Renseignements :
Mourad Mansouri : 06 20 78 01 48

Télécharger l’affiche :

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».