Accueil > ANTENNE CLINIQUE > Session 2022 > Séminaires de l’après-midi

Recherche

Par activités


Publié le jeudi 26 août 2021

Antenne clinique – Session 2022

Séminaires de l’après-midi

(Le vendredi de 15h15 à 16h45)

Les participants donnent un ordre de choix préférentiel entre les séminaires suivants, qui se dérouleront le vendredi de 15h15 à 16h45 :



Séminaires d’élucidation des pratiques

L’enfant traumatisé (groupe P1)

En psychanalyse, aux troubles divers de l’enfance tel que répertoriés dans le DSM, nous donnons la dignité de symptômes. Nous recevons des enfants parce qu’ils ont des symptômes qui se répètent commémorant des fixations de jouissance. Ces symptômes peuvent faire suite à des traumatismes bien définis, que ce soient les bouleversements dans le couple parental ou dans la subjectivité de la mère et/ou du père ou dans les divers accidents de la vie. Il s’agira pour chaque cas présenté de repérer précisément ce qui a fait trauma ou troumatisme comme l’a appelé Lacan, ce qui a fait trou dans la subjectivité de l’enfant, car c’est dans l’après coup des suivis que cela peut se déduire. En n’oubliant pas que nous sommes tous des traumatisés de la langue, car renoncer à la lalangue de l’enfance n’est pas facile !

Responsables : Francine Giorno, Marie-Claude Sureau et Jean-Louis
Woerlé


Chacun son trauma, chacun son recours (groupe P2)

Ce qui fait trauma pour un sujet n’est pas universel. La rencontre avec une situation qui conduira à une évolution traumatique dépend de ce que ce parlêtre a déjà symbolisé ou non. Cette irruption dérangeante du réel est imprévisible et ses effets nocifs n’apparaîtront que dans une temporalité propre à chacun. Il n’y a pas non plus de recette protocolaire pour faire face à ce bouleversement. Au un par un, chaque personne aura à élaborer ce qui viendra recouvrir le trou dévoilé.
Nous étudierons ce parcours singulier au travers des cas exposés par les participants.

Responsable : Corinne Bognar et Marie Izard
Co-responsable : Nathalie Hervé-Diop


Le trauma, entre disruption et trace (groupe P3)

Tous traumatisés ? A la fin de son enseignement, Lacan propose une théorie généralisée du traumatisme – le signifiant, celui de la langue familiale, traumatise notre corps de jouissance, il fait disruption, il fait trou dans la trame des représentations, imaginaires et symboliques.
Comment passe-t-on de la disruption à la répétition ? Quelle temporalité d’après-coup repérer dans la pratique ? Qu’est-ce qui s’efface, qu’est-ce qui se déplace ? Quels circuits se branchent sur le bord du trou, quel nouveau fait surgir l’expérience analytique ?
Nous vous proposons d’explorer ces questions à partir du recueil et de la construction de cas tirés de votre pratique.

Responsables : Marie-Hélène Doguet-Dziomba et Catherine Grosbois


Du Un comptable au Un de la singularité (groupe P4)

On assiste depuis une vingtaine d’années à une uniformisation de la clinique et des pratiques. Le traitement n’est plus laissé à la seule appréciation des professionnels mais il relève de protocoles et fait l’objet d’intérêts administratifs et législatifs.
Comment permettre qu’émerge la singularité du sujet quand il n’est question que de protocoles applicables à des usagers ? Comment élaborer un savoir à partir du symptôme face au tout neuro du discours de la science ? Comment faire valoir, tant auprès du dit usager que de l’institution, le Un de la singularité par rapport au Un comptable du discours du maître contemporain ?
C’est à ces questions que nous tenterons de répondre cette année, au un par un, à partir des cas cliniques qui seront dépliés par les participants.

Responsables : Lydie Lemercier-Gemptel et Valérie Pera Guillot


Séminaire de lecture de textes

Lecture de Télévision de Jacques Lacan (groupe T)

En 1973, Lacan passe à la télé, interrogé par J.-A. Miller. Drôle de programme ! Mais les questions un peu piquantes de ce dernier permettent à Lacan, après vingt ans d’enseignement, de nous donner des concentrés de ses séminaires, de ses inventions, de ses relectures de Freud, de sa réinvention de la psychanalyse.
Un texte à déplier, riche d’enseignement pour le lecteur d’aujourd’hui.
Paru au Seuil en 1974, puis dans les Autres écrits en 2001 (p. 509-545), « Télévision » est la transcription de cette intervention télévisée.

Responsables : José Luis Garcia Castellano et Eric Guillot

Revenir à la Session 2022 » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».