Antenne clinique – Session 2016-17

Séminaire théorique : Symptômes et vérité dans les labyrinthes de la sexualité

Lundi 22 août 2016, par MB // Session 2016-17


Symptômes et vérité dans

les labyrinthes de la sexualité


Dès les débuts de sa longue exploration, Freud a cherché chez chaque patient l’histoire de la genèse de son symptôme. Cependant la découverte de l’inconscient a subverti la vérité du symptôme et la psychanalyse s’est avérée inséparable de l’élargissement du concept de sexualité. Ainsi, les trois termes de notre titre condensent l’événement Freud.

Lacan, dans sa réinvention de la psychanalyse, a repris l’héritage freudien et en a souligné la radicalité. La sexualité, telle que l’étudie la psychanalyse, n’a rien à voir avec celle dont parlent les biologistes. Soulignant cette différence, Lacan proposera le terme de sexuation. Et les corps parlants s’égarent dans ses labyrinthes parce qu’il n’y a pas de rapport sexuel nous apprendra Lacan, inventeur amusé de formules étayées tout au long de ses Séminaires.

Parce qu’il y a du langage, il y a de la vérité, pendant du mensonge, et la sexualité fait trou dans la vérité.

Le symptôme pour Freud est signe et substitut (Anzeichen und Ersatz) d’une satisfaction pulsionnelle qui n’a pas eu lieu. Pour Lacan tout corps vivant jouit de lui-même. Ce qui spécifie le corps de l’être parlant, c’est que sa jouissance subit l’incidence de la parole, selon l’orientation donnée par Jacques-Alain Miller. Suivant cette perspective, un symptôme témoigne qu’il y a eu un événement qui a marqué – Anzeichen – la jouissance du corps et qui a introduit un Ersatz, une jouissance qui trouble la nature de ce corps.

Mais le symptôme insiste et résiste, véritable tracas pour Freud en même temps que source pour l’inventeur de la psychanalyse de nombreux concepts : réaction thérapeutique négative, compulsion de répétition, pulsion de mort. Le symptôme est ainsi réel, dans les termes de Lacan.

L’interpréter selon le ternaire œdipien le nourrit de sens, alors que le ternaire lacanien – Réel, Symbolique, Imaginaire – sèvre le symptôme de sens.

Voilà des instruments pour le clinicien d’aujourd’hui : après la révolution féministe, la déghettoïsation de l’homosexualité et maintenant la banalisation de la pornographie, il pourra s’orienter par l’invariant lacanien il n’y a pas de rapport sexuel.

Bibliographie :
Une bibliographie générale sera consultable prochainement. Chaque enseignant sera susceptible de donner des éléments supplémentaires.
Certains ouvrages sont consultables à la bibliothèque commune de l’Antenne clinique de Rouen et de l’ACF-Normandie à la Maison de la psychanalyse – 48 rue de l’Abbé de l’Epée à Rouen.

Revenir à la Session 2016-17 » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».