Communiqué de l’Association Cause Freudienne en Normandie

Vendredi 29 juillet 2016, par BB // ACF-NORMANDIE


La haine, la folie sacrificielle et la mort ont une nouvelle fois frappé – cette fois-ci dans une commune qui nous est proche, où des collègues et des praticiens accueillent des patients en souffrance psychique.
L’Association Cause Freudienne en Normandie, qui se consacre à l’étude et la promotion de la psychanalyse en lien avec l’Ecole de la Cause Freudienne, tient à assurer les victimes, leurs proches, les collègues et les habitants de Saint-Etienne du Rouvray de sa solidarité et de son soutien sans faille dans l’horreur qu’il nous faut affronter, encore.

La psychanalyse depuis ses débuts a toujours interrogé les rapports entre la pulsion de mort et la crise dans la civilisation. Plus que jamais ceci est à l’ordre du jour, parce que la psychanalyse est du côté du vivant et du vivable, de l’invention d’un nouveau lien social et de l’éros du désir.

Marie-Hélène Doguet-Dziomba, Déléguée régionale de l’ACF Normandie

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».