RI3 — Après-midi d’étude de l’Hôpital de jour « L’Ile Verte »

Se servir de l’institution

Vendredi 22 octobre 2010 — Cadillac-sur-Garonne (33)

Mardi 7 septembre 2010, par BB // Rencontres d’hier


Alors que la psychiatrie de l’enfant connaît un remaniement qui passe par une reconfiguration de la séméiologie réduite à un catalogue de troubles avec pour conséquence le handicap qui en résulte, donner toute sa noblesse et sa place à l’institution revient à ne pas cesser de mettre au poste de commande une clinique qui
accueille ce que l’enfant a de plus particulier et qui ne se range dans aucune classification.

L’institution peut être l’instrument dont les professionnels vont se servir pour offrir abri et accueil à ce qui se présente pour la plupart des enfants que nous recevons, comme radicalement étranger voire insupportable, sous les modalités du rejet de
l’autre ou de sa destruction.

Nous partirons de l’expérience de l’hôpital de jour « l’Ile verte ». Si groupes et ateliers scandent la vie de l’institution, nous ferons valoir comment cet appareillage institutionnel trouve son fondement dans une approche clinique. Pas de programme, pas de protocole, pas d’institution pré-établie, chacun se dispose pour être « à l’heure du sujet ». Dès lors l’enfant peut produire ses points d’ancrage, ses constructions avec le trait de l’invention qui lui est propre. Lors de cette après-midi, à plusieurs, psychiatre, psychologue, infirmiers, nous témoignerons de la façon dont un enfant se sert de l’institution pour trouver un rapport plus pacifié à l’autre.

Dans un contexte où la psychanalyse est toujours accusée d’influencer l’offre de soins et souvent soupçonnée de culpabiliser les parents, nous ferons valoir comment l’institution permet d’établir des espaces de conversation avec les parents.

Nous aurons la chance d’entendre Dominique Holvoet, directeur thérapeutique au Courtil, institution fondatrice du RI3, réseau qui favorise les liens de travail et d’échanges entre les professionnels orientés par la psychanalyse d’orientation lacanienne. Les travaux du RI3, dont nous avons eu un écho à Bordeaux lors des journées de Janvier 2010 sur le thème « Cas d’urgence », donnent des points d’appui précis pour la prise en charge des enfants psychotiques et autistes en institution.

Cette après-midi sera l’occasion de poursuivre les échanges et d’avancer dans les questions relatives à la pratique en institution.

La création d’un Atelier clinique du RI3 dans notre région sera la suite logique de nos travaux.

Docteur Maryse ROY

Télécharger le bulletin d’inscription :


Télécharger l’affiche :

Revenir à l’Accueil du site ».
Accéder directement à l’Agenda ».

Répondre à cet article