Accueil > ACF-NORMANDIE > Esquisse de décembre

Recherche

Par activités


Publié le mardi 4 décembre 2018

L’Edito de la déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Esquisse de décembre

Décembre 2018






2018 se termine après cet événement que furent les 48e Journées de l’ECF et 2019 se profile déjà avec à l’horizon le congrès Pipol 9 !
Il se tiendra à Bruxelles les 13 et 14 juillet sous le titre : L’inconscient et le cerveau : rien en commun.
Pipol 9 recueillera les témoignages des praticiens orientés par la psychanalyse soutenant que l’expérience analytique ne dit rien au cerveau ! Le symptôme fait objection à toute catégorisation forcée.
L’auteur de l’argument, Yves Vanderveken, souligne que l’enjeu de Pipol 9 est de soutenir cette notion d’inconscient « comme ek-sistant hors des normes du discours scientifique si nous voulons sauver la psychanalyse1 ».
Ce congrès constitue un point d’orgue quant au travail déjà mené dans notre ACF. De nombreux collègues sont déjà venus parler de la façon dont ils continuent, parfois avec difficulté mais toujours avec ténacité à faire une place à la dimension subjective.
« La psychanalyse propose un choix éthique : promettre à chaque un qui veut s’y prêter qu’il ne sera pas comparé ni rééduqué, tout en lui proposant de serrer au maximum les coordonnées singulières qui fondent l’inconciliable de la contingence qui lui est propre2. »
Les inscriptions sont ouvertes !
Et c’est déjà parti pour suivre la newsletter au joli nom d’a-kephalos. Dans son édito, Céline Aulit nous invite à adresser nos contributions (envoyer un mail)

Saluons l’équipe de Letterina qui vient de donner un nouveau style à notre bulletin tout en conservant ce qui fait le précieux de son contenu, à savoir, rendre compte de la vivacité de la psychanalyse en Normandie .

Ne manquez pas la séance du séminaire de l’ACF, Janus « alpha plus bêta » le 19 décembre et notez le report de la séance du séminaire interne, en Janvier !

Le Forum Européen « Les discours qui tuent » s’est tenu le 1 décembre à Bruxelles, vous en recevrez un écho très prochainement, la conversation se poursuivra à Milan, le 16 février sous le titre « Amour et haine pour l’Europe »

Avant de vous souhaiter de belles fêtes, je tiens à remercier tous les collègues qui m’ont accompagnée pour cette première année de Délégation régionale, qui ont participé à rendre vivante la psychanalyse en Normandie en mettant en œuvre des séminaires, ateliers et autres activités dans le cadre de l’ACF Normandie mais aussi dans celui du Champ Freudien.


Marie Izard-Delahaye, Déléguée Régionale.

Notes :
1 Vanderveken Y., Argument pour Pipol 9
2 Ibid.

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».