Accueil > Événements > Lire, Ecouter, Voir > ORNICAR ? 52, Dark continent

Recherche

Par activités


Publié le mardi 20 novembre 2018

A lire...

ORNICAR ? 52, Dark continent

Une revue du Champ Freudien

Ornicar ? 52 interroge ce « Dark Continent » contre lequel Freud s’est heurté et qui était pour lui la métaphore des mystères de la féminité. Notre époque croit avoir tout dit sur les femmes en évoquant la domination masculine. Lacan est le messager d’une autre conception de la féminité, par-delà toute norme.
- La féminité, sujet brûlant aux incidences à la fois cliniques et politiques.
- La féminité, sujet brûlant aux incidences à la fois cliniques et politiques.
- Reprise d’Ornicar ? en 2018 sous l’égide de Jacques-Alain Miller.
- La spécificité de l’orientation lacanienne et ses avancées conceptuelles dans le monde contemporain.

Présentation

« La psychanalyse doit son endurance étrange à l’accès qu’elle donne au réel de l’existence1 » affirmait Jacques-Alain Miller en 2003. Cet accès que la psychanalyse donne au réel de l’existence, qui n’est pas le réel de la science, est ce que la revue Ornicar ? entend faire résonner, transmettre et démontrer.

En 2018, Ornicar ? 52 est dédié à la féminité, sujet brûlant aux incidences à la fois clinique et politique. Son titre, Dark Continent, rend hommage au mystère de la féminité. Freud a pu qualifier la sexualité féminine de dark continent pour la psychanalyse2 ; Lacan a décidé de faire la lumière sur ce continent noir. Alors que les études de genre défendent une approche politique de la féminité depuis la question de la domination masculine, Lacan nous introduit à une autre dimension de la féminité, qui a toute sa valeur au XXIe siècle.

Ce numéro 52, placé sous le signe des ailes noires du désir d’Annette Messager, fait une place à la féminité comme expérience de l’étrangeté et s’interroge sur une époque, celle des hashtags et des passions de l’être devenues digitales, qui croit avoir tout dit sur les femmes et qui continue peut-être sans le savoir de garder la bouche cousue sur ce qui ne peut se dire. Il revisite la conception lacanienne de l’amour et les parcours tragiques des grandes héroïnes du Séminaire de Lacan.

Ornicar ? 52 interroge les nouveaux usages du Nom-du-Père par les femmes alors que la procréation médicalement assistée oblige à repenser les conditions de la transmission. Il démontre aussi le nouvel usage du Nom-du-Père par les filles. Et bien d’autres surprises encore.

Nous n’avons pas fini de tirer toutes les conséquences de la lettre mystérieuse et troublante que Lacan nous a laissée pour déchiffrer notre monde. Messager de la féminité, Lacan a ouvert la voie à un autre discours sur les mystères du continent noir.

Clotilde Leguil, rédactrice en chef


Notes :
1 Miller J.-A., « Texte de présentation » in Ornicar ? 50, revue du Champ freudien, Paris, Navarin, 2003, rabat de couverture.
2 Freud S., « Psychanalyse et médecine », Ma vie et la psychanalyse, Paris, Gallimard, coll. idées, 1968, p. 133.
3 Laurent É., « Positions féminines de l’être », La Cause freudienne n°24, 1993, p. 107.

SOMMAIRE

Éditorial
- Clotilde Leguil – Lacan messager de la féminité

Le réel de l’amour
- Sophie Marret-Maleval – Un impossible accord
- Silvia Elena Tendlarz – Le miracle de l’amour et sa jouissance

Féminité et fin d’analyse
- Aurélie Pfauwadel – Du sinthome comme collage surréaliste
- Bénédicte Jullien – Le ciel peut attendre
- Clotilde Leguil – Un mystère en pleine lumière

Héroïnes lacaniennes
- France Jaigu – Le mystère Ophélie
- Deborah Gutermann-Jacquet – Refus et consentement chez
les héroïnes de Claudel

Concepts et clinique
- François Leguil – Les deux corps du pousse-à-la-femme

Enseignements de la clinique
- Jacques-Alain Miller – Présentation de malade

Psychanalyse et Politique
- Dominique Laurent – Les nouveaux usages du père par les femmes
- Clotilde Leguil – Mondialisation de la parole féminine et déchaînement de la vérité
- Philippe Hellebois – L’étrangère
- Anaëlle Lebovits-Quenehen – Vivre ensemble : impossible donc exigible

Livres de l’ère
- Jacques Adam – Sur Djihadisme, le retour du sacrifice de Jacob Rogozinski
- Sophie Marret-Maleval – Sur Sexe, drogue et biopolitique de Beatriz Preciado


Cette revue est éditée par Le Champ Freudien ; elle est disponible sur internet.

Revenir à l’Accueil du site » ou à la rubrique Lire, écouter, voir ».
Accéder directement à l’Agenda ».