Nouveau Réseau CEREDA « Le Petit Prince »

Enfants violents

Les lundis 11 déc. 2017, 8 janv., 15 janv., 12 fév., 19 fév., 19 mars, 16 avril et 11 juin, 4 juin 2018 - 20h30

Mercredi 29 novembre 2017, par MB // Champ freudien


Pour cette année 2017-18, le travail du groupe « Le Petit Prince » est essentiellement axé sur le thème proposé par Jacques-Alain Miller dans son texte « Enfants violents1 ».

Chaque séance de travail s’organise en général en deux temps :

  • Une partie théorique
  • Une partie clinique – construction de cas

Notes :
1 Enfants violents sera le thème de la 5e journée de l’Institut de l’Enfant qui aura lieu en mars 2019.

- Lundi 11 décembre
Lors de cette première séance de travail, nous terminerons le livre de Jean-Claude Maleval, Logique du délire*, avec une conversation sur l’échelle des délires avec Martine Beuzelin, Jocelyne Hourdin, Emilie Lemay et Sylvie Vitrouil.
Ensuite nous élaborerons le programme de l’année.

* Maleval Jean-Claude, Logique du délire, Masson, 2004 ou Presses Universitaires de Rennes, 2011.

- Lundi 15 janvier
Lors de cette seconde séance de travail, nous étudierons le texte de Jacques-Alain Miller, « Enfants violents ».

- Lundi 19 février
Pourquoi Freud est-il amené à chercher un au-delà du principe de plaisir qui le conduit en 1920 à postuler l’existence de la pulsion de mort ? Comment la présente-t-il dans « Au-delà du principe de plaisir* » ? L’étude de ce texte apportera quelques réponses. Que deviendra cette notion présentée alors comme une hypothèse spéculative dans la suite du travail de Freud ? Martine Beuzelin retracera les grandes lignes de l’histoire de cet étonnant concept de « pulsion de mort » dans l’œuvre de Freud.

Ensuite, Caroline Crochet présentera le cas de Léa. Chez la nourrice, à l’école, au centre aéré, Léa, 6 ans, ne supporte pas les autres enfants. Agacée par leur simple présence, elle les frappe, les insulte, comme pour s’assurer de mettre à distance toute demande, tout désir. Lors de notre rencontre, Léa, résignée, se décrit comme une enfant méchante, fourbe. Comment peut-elle se soustraire à ces signifiants ? Comment notre rencontre peut permettre à Léa de se dégager peu à peu de l’étreinte pulsionnelle et la laisser envisager des relations sociales plus apaisées ?

* Sigmund Freud, « Au-delà du principe de plaisir » (1920), Essais de psychanalyse, Petite Bibliothèque Payot, 1997.

Ce groupe de travail est organisé par Sylvie Vitrouil et Jean-Yves Vitrouil.

Il aura lieu les lundis 11 décembre 2017, 8 janvier, 15 janvier, 12 février, 19 février, 19 mars, 16 avril et 11 juin, 4 juin 2018 de 20h30 à 22h30.

UCID, Hôpital Pierre Janet , 47 rue de Tourneville, 76600 Le Havre.
Consulter le Plan d’accès

Pour participer, il est nécessaire de s’inscrire :

Sylvie VITROUIL 02 35 42 19 21

Jean-Yves VITROUIL 06 08 41 23 78

Pour obtenir des renseignements complémentaires envoyer un mail à

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».