Antenne clinique – Session 2017-18

Les séminaires en option

Jeudi 7 septembre 2017, par MB // Session 2017-18


Trois séminaires facultatifs sont proposés :

Option 1
Introduction à La psychanalyse : Freud et Lacan – L’Oedipe freudien et l’Oedipe lacanien

- A qui s’adresse ce séminaire ?
Il s’agit d’un séminaire d’introduction à l’enseignement de Lacan, mis en place lors de l’année universitaire 2008-2009. Il vise comme public essentiellement les internes en psychiatrie et les étudiants en psychologie mais il est également ouvert aux autres étudiants en Sciences humaines ainsi qu’aux personnes qui s’inscrivent pour la première ou seconde fois aux sessions de l’Antenne clinique de Rouen.

- Argument
L’Œdipe, le complexe d’Œdipe sont entrés dans le langage commun. Pourtant Freud n’en a pas donné d’exposé systématique1. Les relations d’amour et de haine de l’enfant vis à vis de ses parents en donnent une première approximation. Aux débuts, Freud avance une symétrie du complexe pour le garçon et la fille, mais la thèse de la phase phallique2 impose la reconnaissance d’une dissymétrie entre les sexes et ouvre l’interrogation sur la relation entre complexe d’Oedipe et complexe de castration.

Le choix d’objet avant et après la puberté, les identifications pour l’accès à la génitalité, la construction de l’idéal du moi, les incidences du surmoi, sont autant de problématiques que Freud a tenté d’élucider à partir de l’expérience clinique.

Lors de la première partie du séminaire, nous déplierons plusieurs cas qui illustrent ces recherches de Freud autour de la question de l’Œdipe.

Tout en prenant appui sur l’apport de Freud, Lacan en renouvelle les formulations. Les apports de la linguistique et de l’anthropologie permettent un autre déchiffrage des phénomènes : partant du postulat que le sujet naît dans un milieu de langage, la castration et le phallocentrisme sont effets du langage et de la parole3.

Au début de son enseignement, Lacan a schématisé les faits oedipiens en les articulant en trois temps chronologiques et logiques4. Le premier temps est celui de l’identification imaginaire du sujet à l’objet du désir de la mère, c’est-à-dire au phallus imaginaire. Au second temps de l’Œdipe, le père occupe une fonction d’interdiction et de privation, tant auprès de l’enfant que de la mère. Le troisième temps est celui du père qui a et qui promet pour plus tard ; ce temps est fécond pour l’avenir.

La suite de l’enseignement de Lacan avec les formules de la sexuation et la conceptualisation des jouissances phallique, féminine et du plus-de-jouir, posent un au-delà de l’Œdipe5.

À l’époque de l’éclatement de la famille nucléaire, des familles recomposées, des multiples possibilités ouvertes par les procréations médicales assistées, voire de la gestation pour autrui, le clinicien peut s’instruire et s’orienter dans sa pratique grâce aux apports de la découverte freudienne et de l’orientation lacanienne.

Notes :
1 Laplanche J. et Pontalis JB., Vocabulaire de la psychanalyse, PUF, Paris, 1967.
2 Freud S., « L’organisation génitale infantile » (1923), La vie sexuelle, PUF, Paris, 1969.
3 Lacan J., « La signification du phallus », Ecrits, Seuil,Paris, 1966.
4 Miller JA., … du nouveau ! - Introduction au Séminaire V de Lacan, ECF, Coll rue Huysmans, Paris, 2000.
5 Miller JA., « Petite introduction à l’au-delà de l’Œdipe », Revue de l’ECF, n°21, Paris, mai 1992.

Ce séminaire se déroulera d’octobre 2017 à mars 2018 les mercredis 18 octobre, 8 et 29 novembre 2017, 31 janvier, 21 février et 14 mars 2018, de 20h à 21h30.

Maison de l’Université, place Emile Blondel à Mont-Saint-Aignan.
Consulter le plan d’accès.

Responsables : José Luis Garcia Castellano (coordinateur de l’Antenne clinique de Rouen), Jean-Louis Woerlé et Valérie Pera-Guillot (pour les internes).

Pas de frais d’inscription.

Pour s’inscrire, adresser un mail à Jean-Louis Woerlé en précisant vos nom, prénom, adresse postale, profession ou étudiant :


Télécharger la présentation de l’option 1 :

Télécharger l’affiche :

Option 2
L’enfant et la psychanalyse - Enfants violents

- A qui s’adresse ce séminaire ?
Ce séminaire est proposé en option facultative et se donne pour objectif d’offrir un lieu d’adresse et d’échanges pour tous ceux qui se trouvent engagés dans une pratique avec les enfants et les adolescents.

- Argument
Au cours de cette année 2017–2018, nous travaillerons sur le thème de la prochaine journée de l’Institut de l’enfant qui aura lieu en mars 2019 sous le titre : « Enfants violents ». L’argument1 rédigé par J. A. Miller nous servira de fil rouge.

« Enfants violents »

L’argument1 rédigé J.-A. Miller nous servira de fil rouge.

Note :
1 Milller J.-A., « Enfants violents », Intervention de clôture à la 4ième Journée de l’Institut de l’Enfant, Issy-les-Moulineaux, 18 mars 2017.


Chacune des sept soirées donnera lieu à un bref exposé théorique suivi d’un débat autour d’un cas clinique préalablement envoyé aux participants.
Ce séminaire est animé par des enseignants de l’Antenne clinique.

Il se déroulera le mardi de 20 h à 21h30 à la Maison de la psychanalyse en Normandie, 48 rue de l’Abbé de l’Epée (sonnette n°27), Rouen (76) les mardis 21 novembre, 19 décembre 2017, 23 janvier, 20 février, 20 mars, 17 avril, 15 mai 2018.

Consulter le plan d’accès »

Une conférence ouverte à tous aura lieu au cours du premier trimestre 2018. Lieu et date seront précisés ultérieurement.

Responsables : Francine Giorno et Eric Guillot

Pas de frais d’inscription pour les personnes inscrites à la session 2017-2018 de l’Antenne clinique.
Pour les participants non inscrits à l’Antenne clinique, la participation aux frais est de 50 € (25 euros pour les étudiants et les demandeurs d’emploi) – paiement par chèque à l’ordre d’Uforca-Rouen à remettre aux responsables. Dans ce cas il est nécessaire de contacter un des responsables. Un entretien préalable peut être nécessaire.




Télécharger la présentation de l’option 2 :


Option 3
L’enfant et la psychanalyse - Entretiens cliniques + Groupe d’études sur les psychoses infantiles et l’autisme

- A qui s’adresse ce séminaire ?
Cette option est proposée - d’une part aux participants de l’Antenne clinique pour la session 2017-2018 ; - elle est également proposée aux personnes qui, engagés dans une pratique avec les enfants et les adolescents, souhaitent échanger sur ces questions fondamentales dans le travail quotidien.

- Argument
L’entretien clinique est effectué par Pierre Naveau, membre de l’ECF et de l’AMP. Il a d’abord lieu avec l’enfant puis avec les parents ou l’un des parents avec un débat à l’issue de chaque entretien. Cet entretien clinique fonctionne depuis deux années. Il a paru utile aux enseignants et participants de lui associer un moment plus théorique, cependant toujours étroitement noué à la pratique. Nous y lirons l’« Allocution sur les psychoses de l’enfant » de Jacques Lacan (et ses références), prononcée le 22 octobre 1967 et parue dans les Autres écrits (Paris, Seuil, 2001).

Ce séminaire se déroulera le lundi de 14h à 18h au CMP Enfants - Adolescents, 86 rue de la Vannerie, Verneuil-sur-Avre (27) les lundis 11 décembre 2017, 8 janvier, 12 février, 12 mars, 14 mai, 11 juin 2018.

Horaires :
- entretien clinique de 14h à 16h30 (Début de l’entretien à 14h. Il faut arriver au plus tard à13h50)
- groupe d’études de 16h30 à 18h

Consulter le plan d’accès »

Responsable : Catherine Grosbois
Coresponsables : Laurence Morel et Catherine Schvan

Pas de frais d’inscription pour les personnes inscrites à la session 2017-2018 de l’Antenne clinique.
Pour les participants non inscrits à l’Antenne clinique, la participation aux frais est de 50 € (25 euros pour les étudiants et les demandeurs d’emploi) – paiement par chèque à l’ordre d’Uforca-Rouen à remettre aux responsables. Dans ce cas il est nécessaire de contacter un des responsables. Un entretien préalable peut être nécessaire.




Télécharger la présentation de l’option 3 :


Revenir à la Session 2017-18 » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».