Séminaire ACF 2016-17 – Rouen

Corps, Psychanalyse et Institutions : trouvailles et inventions – Happy hours

Une date pour l’Happy hours : lundi 5 décembre – 18 h

Lundi 3 octobre 2016, par BB // ACF 2016-17 : les archives


Photo :
Lena Pwerle
www.chantsdudesert.com

Happy hours – Quand l’art vient bousculer une vie...

(Au programme, nouage entre danse, comédie musicale, écriture et psychanalyse)

Notre séminaire s’est intéressé l’année passée à ce qui affecte les corps et à la façon dont les institutions traitent « ce dérangement ». Nous allons poursuivre en suivant ce fil. Un avant-goût spécial de notre séminaire est en préparation…

Cette rencontre sera particulière en ceci qu’elle est directement branchée sur ce qui fait rencontre pour un sujet, ce qui le marque, l’attrape, et peut aller jusqu’à lui faire changer de cap !

Comment, marqués par une rencontre décisive, des parlêtres vont aller jusqu’à faire lien social autrement… Danse, comédie musicale, écriture et art aborigène autant de façons de tisser des liens et de se créer sa propre « institution » ? Entre trouvaille et création, comment se débrouillent ces parlêtres avec ce qui fait Réel pour eux ?

Elodie Guignard s’appuiera sur le colloque qui a eu lieu il y a quelques années autour de Maupassant, pour illustrer le travail d’une patiente avec l’œuvre écrite ;
Salima Diallo Sakho travaillera autour de la danse,
et Lynda Hamadouche nous présentera une œuvre dansée originale : de l’âpreté de la technologie à l’humanité du mouvement, d’une vie d’ingénieur à une vie de danseuse.
Marie Izard Delahaye abordera la question du trait, en compagnie de Yolande Hautefeuille. Cette dernière nous exposera sa rencontre avec l’art aborigène
Enfin, Nathalie Hervé-Diop introduira le travail de Catherine Leprevost et ses collègues qui travaillent auprès d’enfants en IME et s’appuient sur la comédie musicale, illustrant ce qu’écrit Valérie Pera Guillot dans Letterina n° 61, Dentelle « L’ordinaire du sujet psychotique : de l’incroyance à l’invention forcée ».

LE PROGRAMME (extraits)

1re séquence : Faire consister un corps ?
- Salima Sakho-Diallo et Catherine Leprevost : Où vont les rêves : un atelier comédie musicale à l’IME
- Elodie Guignard : Les livres, « cela me donne du vécu »
- Discutante : Marie Izard-Delahaye

Entracte

2e séquence : « Condansation »
- Lynda Hamadouche : Fil rouge 
- Salima Sakho-Diallo : La danse, condensation de jouissance ?
- Marie Izard-Delahaye et Yolande Vivaldi-Hautefeuille : L’art aborigène, une écriture
- Discutante : Nathalie Hervé-Diop

Ce séminaire est organisé par Marie Izard-Delahaye, Nathalie Hervé-Diop et Elodie Guignard.

Cette première soirée aura lieu lundi 5 décembre 2016 à 18 h.

Maison de la psychanalyse en Normandie,
48 rue l’Abbé de l’Epée, à Rouen (76).
Consulter le plan d’accès ».

Participation aux frais : 5 € ou 25 € pour l’ensemble des séminaires proposés par l’ACF-Normandie. Réduction de 50 % pour les étudiants.

Renseignements :
Marie Izard Delahaye

Nathalie Hervé Diop

Elodie Guignard

Téléchargez l’affiche :

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».