L’Éditorial de la déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Le mois de janvier a été riche...

Février 2016

Dimanche 31 janvier 2016, par BB // ACF-NORMANDIE


L’illustration est un objet fractal :
« Paysage newtonien »
de Jos Leys

Le mois de janvier a été riche pour notre communauté d’Ecole. Nous avons pu entendre les six premiers témoignages d’AE (Analystes de l’Ecole) nommés en 2015 par la commission de la passe de l’ECF. Nous attendons avec impatience leur publication qui nous permettra de travailler ces textes devenus alors des écrits. J’ai été frappée par les propos de Pierre-Gilles Guéguen, que vous pouvez trouver dans L’hebdo-Blog 57. Notre collègue, membre de la commission de la passe, nous transmet ce qu’il a vu émerger de nouveauté dans ces passes concernant l’inconscient. « Au cours de ces deux années, écrit-il, ce qui m’est apparu le plus radicalement nouveau dans les analyses, c’est que les corps parlent au-delà de ce que les sujets peuvent en dire. Lalangue résonne dans le langage, elle se fait entendre par des affects dit Lacan, ce sont des échos d’événements de corps primordiaux qui s’infiltrent dans l’analyse et qui attendent d’être nommés. » Il ajoute ceci : « Notre commission a pu nommer AE des analysants dont le témoignage n’était pas sur le versant d’un savoir acquis et à jamais clos. L’acte de les nommer AE allait dans le sens d’une solution de nomination des symptômes au-delà du savoir que le langage permet d’élucider. Tentative de faire l’appoint des affects par lesquels l’inconscient se fait reconnaître comme une insistance de lalangue dans le langage là où il reste des trous, non pas à combler mais dont il faut cerner la place. L’équivoque que véhicule toute « nomination » entendue en ce sens, permet de parier que la passe, une fois l’analyse terminée, sera toujours recommencée. »

Ce pari de la passe d’aujourd’hui, nous pourrons l’expérimenter dans notre ACF en venant entendre vendredi 5 février à Rouen le témoignage de notre collègue d’Argentine, Débora Rabinovich, nommée AE par la commission de la passe de l’ECF en 2014. C’est une occasion unique à ne pas rater ! Elle a choisi le titre suivant « Le labyrinthe de mon désir de savoir ». Nul doute qu’elle nous livrera le fil de son labyrinthe !

Les psychanalystes ont « à prendre de la graine » des artistes, qui toujours les précèdent. Nous avons donc choisi de nous intéresser à plusieurs artistes pour préparer le prochain Congrès de l’AMP qui aura pour thème « Le corps parlant. Sur l’inconscient au XXIe siècle ». Samedi 27 février à Rouen, plusieurs membres de l’ACF nous parleront de Pier Paolo Pasolini, de Tadeusz Kantor, de Richard Peduzzi. Nous travaillerons autour des concepts de sublimation, d’« escabeau psychanalytique » et de « sinthome ».

Sur le plan éditorial, là encore il y a du nouveau dans notre ACF : la parution du superbe Letterina 66 consacré au Corps dans tous ses éclats. Lisez le remarquable Liminaire de Lydie Lemercier-Gemptel qui achève en beauté avec ce numéro son mandat de responsable de notre bulletin. Qu’elle en soit chaleureusement remerciée par nous tous ! Vous trouverez de nombreux articles passionnants sur le « corps lacanien », le « corps entre femme et mère », le « corps en mouvement », le « corps et la pulsion de mort », le « poids du corps ». Si vous ne l’êtes pas encore, abonnez-vous vite !

Enfin le Courrier s’est transformé en Newsletter – nous l’avons nommé Psychanalyse on Line. C’est un objet dont nous allons inventer de nouveaux usages au fil du temps et que nous peaufinerons. Il vous renvoie directement sur notre site Psychanalyse en Normandie, que beaucoup d’entre vous consultent régulièrement. Pour d’autres, ce sera l’occasion de le découvrir, et même de « liker » pour accéder à notre page Facebook qui vous informera en temps réel de toutes nos initiatives, ou de vous inscrire à notre liste de diffusion ACF Messager pour recevoir les informations venant de l’ECF, du Champ freudien et de l’ACF en France et en Belgique !

Marie-Hélène Doguet-Dziomba,
Déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».