Séminaire ACF 2015-16 - Rouen

Les fins d’analyse dans l’enseignement de Lacan (de « La direction de la cure » au Séminaire, livre XI)

Les mardis 6 oct., 3 nov., 1 déc. 2015, 5 janv., 2 fév., 1 mars, 10 mai, 7 juin 2016

Mercredi 16 septembre 2015, par MB // ACF 2015-16 : les archives


Les fins d’analyse

dans l’enseignement de Lacan

de « La direction de la cure » au Séminaire, livre XI


Nous avons étudié l’an passé les fins de cure dans l’enseignement de Lacan de la période allant de « Fonction et champ de la parole et du langage » jusqu’au séminaire, livre V, Les formations de l’inconscient.
Nous allons poursuivre ce travail qui permet à la fois de reprendre les concepts freudiens remaniés par Lacan, de suivre le cheminement de Lacan, les butées de Freud qu’il tente de résoudre tout en se confrontant lui-même à de nouvelles butées et cela dans le cadre de son seul souci : Qu’est-ce qu’un analyste ? Qu’est-ce qu’une fin de cure ?
Le parcours de cette année débutera avec « La direction de la cure et les principes de son pouvoir » pour s’achever avec le séminaire, livre XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse.

Huit soirées sont prévues au Local de l’ACF-Normandie à Rouen.
Ce séminaire est ouvert à tous.




- Novembre 2015
Après avoir étudié l’écrit sur « La direction de la cure et les principes de son pouvoir », texte de 1958, nous poursuivrons par le séminaire de Lacan de 1958-1959 à savoir Le désir et son interprétation.

- Janvier 2016
Nous terminerons l’étude du Séminaire de Lacan de 1959-1960, livre VII, L’éthique de la psychanalyse et nous aborderons le Séminaire de Lacan de 1960-1961, livre VIII, Le transfert.

- Mars 2016
Nous terminerons l’étude du Séminaire de Lacan de 1960-1961, livre VIII, Le transfert et nous aborderons le Séminaire IX de Lacan de 1961-1962, L’identification.

A propos de la fin d’analyse, une phrase de la leçon du 4 avril 1962 est à retenir car elle montre le tournant qu’est en train de prendre Lacan par rapport aux fins de cure freudienne : « Ce n’est que dans les cas les plus rares que nous arrivons à buter à ce terme marqué par Freud comme point d’arrêt à sa propre expérience. Plût au ciel, que nous en arrivions la même si c’est en impasse ! Cela prouverait au moins déjà jusqu’où nous pouvons aller, alors que ce dont il s’agit c’est de savoir effectivement si d’aller jusque là nous mène à une impasse ou si ailleurs on peut passer. »

- Avril 2016
Pas de séance en raison des congés scolaires.

- Mai 2016
Nous terminerons l’étude du Séminaire IX de Lacan de 1961-1962, L’identification et nous amorcerons celle du Séminaire de Lacan de 1962-1963, livre X, L’angoisse.

- Juin 2016
Il s’agira lors de la dernière séance de ce séminaire de se consacrer à la lecture de la fin du séminaire sur L’angoisse et d’aborder celui sur Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse.
Lacan a essayé de mener les cures au-delà du roc de la castration freudien lié au roc biologique. Sa première tentative l’a conduit à proposer le phallus comme signifiant. Mais il a du constater un reste logique à la division subjective, l’objet a. Avec la traversée du fantasme, Lacan effectue une seconde tentative pour passer outre ce roc.



Ce séminaire est organisé par Jean-Louis Woerlé, membre de l’ECF et de l’ACF-Normandie.

Il aura lieu de 21h à 22h30 les mardis 6 octobre, 3 novembre, 1er décembre 2015, 5 janvier, 2 février, 1er mars, 10 mai et 7 juin 2016.

Maison de la psychanalyse en Normandie,
48 rue de l’Abbé de l’Epée, Rouen (76)
Consulter le plan d’accès »

Renseignements :
Jean-Louis Woerlé : 06 88 99 14 96

Participation aux frais : 5 € par soirée, ou 20 € pour l’ensemble des séminaires proposés par l’ACF-Normandie. Gratuit pour les étudiants.



Télécharger l’affiche :


Revenir à Séminaires et enseignements » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».