L’Éditorial de la déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Projets de mai à Juin à l’ACF-Normandie : vers du savoir nouveau

Mai 2015

Mercredi 13 mai 2015, par BB // Présentation de l’ACF


Ce mois de mai, le 27, Marie Izard-Delahaye et Nathalie Hervé-Diop accueilleront notre collègue Anne-Danièle Joulin-Lanos et l’équipe de l’AVIPP « Association d’aide aux victimes » qui viendront, dans le prolongement de la soirée qui nous a réunis autour de Monsieur Berkani et de Marie-Claude Lardeux, nous parler de leur expérience autour de la notion de victime. Nous nous préparerons donc ainsi à la rencontre des 4 et 5 juillet de l’Eurofédération de psychanalyse Pipol 7 sur ce signifiant maitre « Victime ! »
L’ACF-Normandie fait partie de l’Euro-Fédération et cette rencontre de Bruxelles sera un moment important pour parler, échanger, écouter nos collègues psychanalystes d’autres pays européens, leurs expériences et inventions particulières quant à cette problématique.

Puis le samedi 6 juin à l’hôpital de la MGEN à Rouen, avec le responsable de la bibliothèque Jean-Louis Woerlé, nous recevrons Pierre Naveau, psychanalyste à Paris et auteur du livre Ce qui de la rencontre s’écrit. Nous aurons l’après-midi pour lui poser des questions sur son livre. Jose-Luis Garcia-Castellano, Jean-Louis Woerlé, Marie Izard-Delahaye et Zoé Verhamme introduiront l’après-midi et nous nous préparerons ainsi aux prochaines journées de l’ECF, les 14 et 15 novembre 2015 sur « Faire couple, liaisons inconscientes ».

Le colloque de l’ACF-Normandie sur « Le corps dans tous ses éclats » approche à grands pas. Marie-Hélène Brousse sera notre invitée. Nous parlerons avec elle de la revue La Cause du désir et spécialement du numéro 88 sur « L’expérience des addicts ou le surmoi dans tous ses états » et du numéro 89 sur « Le corps des femmes ».
Si ce dernier numéro se veut « du savoir nouveau sur le corps des femmes, l’actualisation des références classiques en psychanalyse, son approche par la place des objets dans la clinique et les leçons de sa montée sur les scènes des discours contemporains qu’ils soient politiques, économiques, religieux », c’est aussi du savoir nouveau sur les questions autour des addicts que l’on glane au fil de la lecture dans le numéro 88.

Plusieurs d’entre vous nous ont envoyé leur argument pour le colloque. Ainsi, nous pouvons déjà annoncer que le 20 juin prochain nous écouterons aussi :
- Au sujet des problématiques addictives : Henri Mazières, « Réflexions autour d’une pratique de supervision au CSAPA de Rouen ». Sandra Lebertre et Claudia Castro présenteront des vignettes cliniques. Nous partirons du « drogue addict » pour interroger les problématiques « addict » contemporaines.
- A propos de ce qui peut agiter les corps : Marie Izard-Delahaye nous parlera de « Alliance école et médicalisation : une mésalliance ». Nathalie Herbultot, Lydie Lemercier « Un corps pour s’abriter » et Elodie Vermont exposeront des cas cliniques qui permettront de problématiser cette question de l’agitation des corps, voire de leur violence.
- Avec Francine Giorno il s’agira du corps d’une femme qui souffre et parle avec son corps dans ses symptômes ou passages à l’acte qui peuvent mettre sa vie en danger. A partir de ce cas, ce sont les questions autour de la boulimie, de l’anorexie dont nous pourrons parler.
- Nadine Michel, Céline Schoubert et Mazy Varraud parleront des dits troubles du langage, les « dys… » à partir de leur position d’orthophonistes orientées par la psychanalyse.
- Eric Blumel interviendra autour de l’importance de l’imaginaire dans la clinique borroméenne sous le titre : « Un corps qui nous va à ravir » ; il sera question de « l’étrange relation que le corps entretient avec son âme. »
Ce pré-programme nous laisse apercevoir des gains de savoir sur les problématiques qui seront abordées ; chaque intervenant aura à cœur de permettre aux participants de mieux penser leurs pratiques, fut-ce celles d’analysants ! Donc rendez-vous le 20 Juin à l’Hôpital du Rouvray. Merci de vous inscrire à l’avance pour nous aider dans l’organisation de cette journée.

Marie-Claude Sureau,
Déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».