L’Éditorial de la déléguée régionale de l’ACF-Normandie

De Pipol 7 aux Journées de l’ECF en passant par le colloque de l’ACF-Normandie

Avril 2015

Jeudi 9 avril 2015, par BB // Présentation de l’ACF


Au moment où nous rédigeons cet éditorial, nous pensons aux familles des victimes du crash de l’avion qui a fait cent cinquante morts en France le mois dernier. Ce n’est pas la même douleur pour les familles et les proches des victimes de savoir que ceux qu’ils ont perdus ont été victimes d’une panne technique, victimes d’un accident, victimes d’une erreur humaine, victimes d’un acte terroriste ou victimes de la folie d’un homme. Hélas le thème choisi de « Victime ! » pour Pipol 7 s’avère d’une actualité brûlante.

Face aux difficultés actuelles de notre monde contemporain, nous nous devons de faire entendre le travail des psychanalystes. Comme le soulignait Jean-Daniel Matet dans son introduction à la rencontre Pipol 7 : « A contre courant des thérapies cognitivo-comportementales qui promeuvent la figure de la victime pour mieux soutenir leur furor sanandi, l’expérience de la psychanalyse dégage un espace où le fantasme, comme masque de la répétition, débouche possiblement sur un traitement du réel en jeu. » Traiter le réel en jeu est notre souci dans chaque analyse.

Pour nous préparer aux débats de la rencontre Pipol 7 nous allons organiser une rencontre sous le titre « Endoctrinement et passage à l’acte terroriste ».

Ce sera le 21 avril à 21h. Lors de cette soirée qui se tiendra à Rouen aux Sociétés Savantes, Marie-Claude Lardeux Majour, membre de l’ACF interviendra sous le titre : « Endoctrinement et passage à l’acte » ; notre invité sera Jean Berkani, avocat général, qui nous éclairera à partir de ses connaissances en tant que juriste sur les questionnements actuellement en cours du législateur, autour de la radicalisation et du terrorisme. Ce sera l’occasion pour les psychanalystes de converser avec le magistrat sur les réponses à élaborer entre interdit et invention. 

Une deuxième soirée de préparation à la rencontre Pipol 7 se tiendra le mercredi 27 mai 2015 dans le cadre du séminaire sur le travail en institution animé par Marie Izard-Delahaye et Nathalie Hervé-Diop. Elles accueilleront Anne-Danièle Lanos-Joulin, membre de l’ACF et plusieurs membres de l’équipe de l’AVIPP (Association d’Aide aux Victimes et d’Informations sur les Problèmes Pénaux) avec laquelle elle travaille : David Delaunay, directeur de l’AVIPP et Véronique Delaunay, responsable du service d’Aide aux Victimes.

La psychanalyse se doit d’accompagner ce moment de civilisation comme Jacques-Alain Miller l’a exprimé lors de la Clôture de la dernière Journée de l’Institut de l’enfant, interprétant qu’il n’y a parfois pas d’autre solution que de « vaincre » – ce terme faisant entendre qu’il ne faut pas reculer devant la nécessité de faire la guerre à certains discours pour les vaincre.

Ensuite le samedi 6 Juin, nous recevrons Pierre Naveau pour converser avec lui autour de son livre Ce qui de la rencontre s’écrit . Ainsi, nous commencerons à préparer les prochaines Journées de l’ECF de novembre 2015 sur le thème « Faire couple ».

N’oublions pas d’autres rendez-vous à venir : la préparation du colloque de l’ACF Normandie et la venue de Marie-Hélène Brousse autour de la problématique du « Corps dans tous ses éclats ». Ce sera le samedi 20 Juin 2015. Les membres de l’ACF sont particulièrement heureux d’accueillir Marie-Hélène Brousse qui est l’actuelle rédactrice en chef de la revue La Cause du Désir. Elle nous parlera des deux derniers numéros de la revue, celui sur les « addictions » et celui sur « Corps de femmes ». Deux numéros de la revue en prise sur des questions éminemment contemporaines, et vous êtes sollicités pour venir lui poser les questions que leur lecture va occasionner pour vous.

Marie-Claude Sureau,
Déléguée régionale de l’ACF-Normandie

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».