Séminaire ACF 2014-15 - Caen

Les méandres de la relation d’objet au fil de la vie d’un sujet

Les mardis 18 nov., 16 déc., 20 janv., 24 fév., 17 mars, 28 avril, 19 mai, 16 juin

Dimanche 9 novembre 2014, par MB // ACF 2014-15 : les archives


Les méandres de la relation d’objet au fil de la vie d’un sujet

Séminaire proposé pour l’année 2014-2015 à CAEN par Corinne Bognar, avec la participation d’autres membres de l’ACF-Normandie.

Nous travaillerons comme les années précédentes à partir d’exposés de cas cliniques, mais axés cette année sur la construction de la relation d’objet pour un sujet dans sa prime enfance et son évolution sa vie durant.

Lors de sa naissance tout sujet est accueilli par une petite institution humaine : sa famille. C’est la rencontre inaugurale avec l’Autre du langage. Ce rapport inaugural du sujet à l’Autre aura une incidence fondatrice quant à ses relations avec ses semblables et l’établissement de ses attaches amoureuses. Pour que ce branchement se réalise, le sujet a à perdre un objet ; il se tourne alors vers une recherche orientée sur sa réalité extérieure pour se relier à son Autre porteur de son objet cause de désir. Sa structure familiale d’origine lui donne la carte des embranchements et impasses du désir, ce repérage va le guider dans son épopée personnelle et va aimanter ses choix amoureux. S’il y a lieu il se positionnera ensuite lui-même en tant que parent d’après sa lecture et son interprétation de cette topologie de la relation d’objet.

Ce n’est pas en effet une répétition du similaire qui se reproduit, il y a eu une perte source d’une béance et à la place vient le choix du sujet au vu des scénarios familiaux auquel il assiste et participe dans son enfance.
Ce qui se perpétuera c’est ce choix inconscient du partenaire, fondé sur les premières relations suivant les trois registres : réel, symbolique et imaginaire.

Ces cas seront présentés par les participants et articulés aux apports théoriques de l’enseignement de Freud et de Jacques Lacan, en particulier le séminaire IV La relation d’objet1, dont nous poursuivrons l’étude, aidés de l’éclairage donné par Jacques-Alain Miller.

Notes :
1 Jacques LACAN, Le Séminaire, livre IV, La relation d’objet (1956-57) Editions du Seuil, Le Champ Freudien (mars 1994).

- Mardi 18 novembre 2014 : dans le cadre du séminaire itinérant de l’ACF-Normandie, Marie-Claude Sureau interviendra sous le titre :

Le corps et ses objets dans l’expérience analytique

Nous partons des réflexions de Lacan sur l’importance du « manque d’objet » dans son séminaire La relation d’objet et nous en étudierons les conséquences côté homme, côté femme et chez les enfants.

Nous verrons comment la psychanalyse ne promet pas la pleine satisfaction, n’est pas une promesse de bonheur, mais plutôt un mode de savoir y faire avec le manque constitutionnel du petit d’homme qui naît immature, manquant. C’est plutôt comme objet déchet du désir de ses parents qu’il vient au monde, objet déchet du désir de l’Autre.

A l’heure, selon l’expression de J.-A. Miller, de « la montée au zénith de l’objet a » dans la culture, donc avec l’effacement toujours plus important du manque, du « moins » dans nos cultures, nous verrons comment par leurs symptômes, hommes, femmes et enfants disent leurs impasses dans des symptômes qui mettent en jeu spécialement le corps, avec un branchement spécifique des symptômes sur le corps. Nous allons déployer cela du côté des enfants et aussi du côté des hommes et des femmes à partir de vignettes cliniques.

Ce séminaire est organisé par Corinne Bognar, membre de l’ACF-Normandie.

Il aura lieu les mardis 18 novembre, 16 décembre, 20 janvier, 24 février, 17 mars, 28 avril, 19 mai, 16 juin à 20h30 à Caen.

Pour participer merci de contacter la responsable.

Renseignements et inscription :
Corinne Bognar : 02 31 83 62 89

Participation aux frais : 5 € par soirée, ou 20 € pour l’ensemble des séminaires proposés par l’ACF-Normandie.

Télécharger l’affiche

Revenir à Séminaires et enseignements » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».