Nouveau Réseau CEREDA « Le Petit Prince »

Interpréter l’enfant

Les samedis 30 Nov., 11 janv., 15 fév., 15 mars, 24 mai – Le Havre

Lundi 17 février 2014, par MB // ACF 2013-14 : les archives


Le travail du groupe « Le Petit Prince » pour les années 2013-14 et 2014-15 est essentiellement axé sur le thème proposé par Jacques-Alain Miller dans son texte Interpréter l’enfant, dans lequel il propose plusieurs pistes de travail – et sur la lecture du séminaire VI de Jacques Lacan1.

Chaque séance s’organise en deux temps :

  • Une partie théorique dont le fil conducteur est le séminaire VI de Jacques Lacan – Le désir et son interprétation.
  • Une partie clinique – étude de cas mettant en avant le thème de l’année : « Interpréter l’enfant ».
    Tous les participants reçoivent le texte final en temps utile.

Note :
1 Jacques LACAN, Le Séminaire, livre VI, Le désir et son interprétation (1958-59) Editions de La Martinière, Le Champ Freudien (juin 2013).

- Samedi 15 mars 2014
Lors de cette séance de travail, nous avons étudié les trois derniers chapitres de la partie « Du désir dans le rêve » du séminaire VI de Jacques Lacan, Le désir et son interprétation (chapitre V : Le rêve du père mort : « selon son voeu » ; chapitre VI : Introduction à l’objet du désir ; chapitre VII : La médiation phallique du désir).
Ensuite Anaïse Audouy-Odièvre a présenté le cas de Rudy, sept ans, en prise avec une logorrhée et une agitation motrice qui emplissent les séances de psychomotricité. Si les adultes de l’école se plaignent de son agitation, la préoccupation de Rudy est « d’arrêter de faire pipi sur lui ». Comment Rudy se débrouille-t-il avec le trop de jouissance qui l’agite ? Nous verrons aussi quelles sont ses tentatives pour faire avec les pertes dues à l’encoprésie et l’énurésie.

- Samedi 24 mai 2014
Lors de cette séance de travail, nous poursuivrons notre lecture du séminaire VI de Jacques Lacan, Le désir et son interprétation. Nous aborderons l’étude de la partie « Sur un rêve analysé par Ella Sharpe » (chapitre VIII : Le message de la petite toux ; chapitre IX : Le fantasme du chien aboyant ; chapitre X : L’image du gant retourné ; chapitre XI : Le sacrifice de la dame taboue ; chapitre XII : le rire des dieux immortels).

Ensuite Sylvie Merlin présentera le cas de Marie, qu’elle rencontre depuis deux ans et demi dans le cadre d’un CMP. Marie a des terreurs nocturnes depuis l’âge de quinze mois à la suite d’un événement. Elle est inconsolable. Le jour, Marie aime déranger et s’oppose beaucoup. C’est par ces dérangements que Marie existe – ses pleurs représentent un appel à l’Autre.

Ce séminaire est organisé par Martine Desmares et Jean-Yves Vitrouil.

Il aura lieu les samedis 30 Novembre 2013, 11 janvier 2014, 15 février 2014, 15 mars 2014, 24 mai 2014 de 15h à 17h.

UCID, Hôpital Pierre Janet , 47 rue de Tourneville, 76600 Le Havre.
Consulter le Plan d’accès

Pour participer, il est nécessaire de s’inscrire :

Martine DESMARES 02 35 20 11 11

Jean-Yves VITROUIL 06 08 41 23 78

Pour obtenir des renseignements complémentaires envoyer un mail à

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».