Université Populaire Jacques-Lacan

Bulletin UFORCA pour l’UPJL de janvier 2013

Samedi 26 janvier 2013, par BB // IRONIK !, le bulletin Uforca


Le Bulletin Uforca pour l’Université Populaire Jacques-Lacan de janvier vient de paraître !

Voici comment Christiane Alberti introduit ce nouveau numéro du bulletin :

CAMPUS PSY

C’est sous l’égide de l’Université populaire Jacques Lacan qu’un même chapeau réunit le Collège clinique de Toulouse et l’ACF-MP, à la faveur d’une journée organisée le 26 janvier prochain, sur Guerre et inconscient à partir de la Guerre d’Espagne (cours vite sur son blog : CAMPUS PSY).

Jacques-Alain Miller ayant lancé ce signifiant tout neuf, il s’agit maintenant de relever le gant !

Campus ? le mot est heureux de désigner (depuis Princeton) ce vaste espace où une université trouve à se loger. Le parc luxuriant (S. de Beauvoir) sied à l’UPJL pour désigner le lieu de cette Lacan-university, un espace libre, vert, aéré, une pépinière qui se peuple à mesure que les séminaires y poussent et y campent. Un lieu pour l’étude, l’enseignement, celui-là même qu’ont déserté les universités… Respiration.

Psy ? parce que depuis St-Just, le bonheur, l’intime et donc le psy est devenu facteur de la politique… Sous l’Ancien Régime, on se fichait de l’intime … aujourd’hui on défile à propos du mariage !

Un signifiant contemporain, donc, pour désigner un lieu à la fois décentré, extime et au cœur même de ce qui se passe.

Il ne suffit pas pour autant de faire résonner ce signifiant, car ce qui résonne, ça n’irait pas très loin, c’est plutôt mou, comme dit Lacan. Avant même de signifier, il pousse à dire, à faire, il entraîne, agite, bref, il nous chiffonne !

Adresse possible pour prolonger les débats qui ont vu le jour en 2004 avec la révolte des psys, les forums entre happenings et meetings, les liens avec des partenaires et des interlocuteurs de l’opinion éclairée, et ce, en alliant les forces d’une section clinique à l’orientation d’une École. C’est une première à Toulouse. Il y en aura d’autres ici et ailleurs.

L’opinion, il s’agit de la toucher, la percer, la conquérir, l’éclairer. Campus Psy se veut un instrument pour le combat. Camper sur ce qui fait le débat de la sphère publique (la guerre, le mariage pour tous, etc.), pour être dans le vif de l’actualité, présent, pas vraiment pour choisir son camp mais pour propager la subversion de Lacan. Ne pas lever le camp. En garde !

Sommaire :

ÉTUDES SUR L’HYSTÉRIE DE CHARCOT
Par Nicole Guey

SÉRIEUX ET CAPGRAS
Par Patrick Roux

FUIR LA VIE
Par Pamela King

REINE DU MOIS
Par Fouzia Liget

L’acte analytique : une réponse à l’état de guerre, entretien avec Gabriel Dahan
by Bénédicte Julien

Conversation autour de Lacan et Joyce
by Sharif Andoura, Jo Attié, Jacques Aubert, Antoine Caubet, Judith Miller, François Regnault

GRAIN DE SEL, Les hommes, y en n’a plus !
by Misapouf

ALÈTHOSPHÈRE, Afterlife
Alice Delarue

Revenir à IRONIK ! ou à l’Antenne clinique.
Revenir à l’Accueil du site » ou à la rubrique Lire, écouter, voir ».
Accéder directement à l’Agenda ».