Préparer le VIIIè congrès de l’Association mondiale de psychanalyse

L’ordre symbolique au XXIè siècle

Suivre les Soirées préparatoires à l’ECF

Mercredi 1er février 2012, par BB // Lire, Ecouter, Voir


Pour préparer le VIIIe Congrès de L’ASSOCIATION MONDIALE DE
PSYCHANALYSE (AMP) qui aura lieu du 23 au 27 avril 2012 Buenos Aires (Argentine) sous le titre :

L’ORDRE SYMBOLIQUE AU XXIe SIECLE N’EST PLUS CE QU’IL ÉTAIT. Quelles conséquences pour la cure ?

l’Ecole de la Cause freudienne (ECF) a organisé plusieurs soirées préparatoires.
Animées par Rose-Paule Vinciguerra, elles ont eu lieu à Paris à l’ECF.

Pour les visionner, il vous suffit de cliquer sur les liens suivants :

SOIRÉE DU 22 NOVEMBRE 2011 :
Conférences de Philippe La Sagna et Pierre-Gilles Gueguen
- Première partie
- Deuxième partie

ARGUMENT :
Il s’agira d’explorer l’intensification des formes du « Plus de jouir » aujourd’hui et la version contemporaine du « Fétichisme ». Les deux textes présentés font bien sûr référence à Marx avec la plus-value et le fétichisme de la marchandise mais ils poseront aussi des jalons autour de questions cruciales qui se posent de nos jours et notamment comment le Plus-de-jouir « donne » un corps et produit l’insertion dans le lien social mais aussi bien la désinsertion (racisme, sectes et addictions s’ordonnent de là). Car « plus-de jouir et objet a se distinguent », énonce Philippe La Sagna.
Avec le fétichisme, au-delà de l’abord freudien de cette perversion, il s’agit, pour P-G Gueguen, de rendre compte de “l’objet a comme semblant d’une jouissance irréductible”. Que devient désormais le fétichisme, si la jouissance n’est plus transgressive mais « inutile ». Quelle place tient là la psychanalyse ?

SOIRÉE DU 1ER DÉCEMBRE 2011 :
Conférences de Esthela Solano-Suarez et Serge Cottet
- Première partie
- Seconde partie

ARGUMENT :
Avec « l’Un qui parle », Y a d’l’Un, l’ordre symbolique n’est plus ce qu’il était. Dès la naissance de la science et de l’alèthosphère, « l’unité » et la totalité du monde avaient été dérangées lorsque la suite des nombres engendrée à partir du signifiant Un avait rendu possible l’opération de formalisation de la vérité. Esthela Solano développera ce thème ainsi que les effets de la science sur les sujets contemporains. Aujourd’hui en effet, c’est l’isolement des Uns tout seuls que vient conforter la pluie d’objets techniques ainsi produite. Avec les « addictions » modernes à ces objets, les sujets trouvent désormais matière à nourrir la répétition de leur « Un » de jouissance. Serge Cottet reprendra l’actualité de cette question. La répétition, au-delà du principe de plaisir, révélant la connexion du signifiant Un et de la jouissance ne peut plus alors être saisie à partir de l’ordre symbolique ancien. En quoi enfin la cure analytique d’aujourd’hui témoigne-t-elle de ces effets de l’Un ?

Télécharger l’affiche du congrès :

Revenir à l’Accueil du site » ou à la rubrique Lire, écouter, voir ».
Accéder directement à l’Agenda ».