Colloque ACF 2010-11

Pré-programme et renseignements pratiques

Mercredi 20 juillet 2011, par BB // ACF 2010-11 : les archives


Il y aura un colloque de psychanalyse le 24 septembre à Rouen.
Il est organisé par l’association Cause freudienne en normandie & APOL et s’intitule :

Les enjeux de la féminité
dans l’actualité du discours de l’hystérique

Il n’est même pas sûr que Cupidon croie à l’harmonie de l’amour. Quand il
décoche ses fameuses flèches sur Apollon et Daphné, il en inverse les effets :
l’une fait aimer, l’autre fait fuir. L’âme d’Apollon s’embrase pour Daphné,
Daphné le fuit. Quand il la saisit enfin, ne consentant pas à la jouissance de
l’amour, elle choisit une Autre jouissance, celle de se métamorphoser en laurier. Bernini nous en a laissé une interprétation manifestement tournée vers la mise en valeur de cette jouissance.

L’amour n’est pas la promesse de l’union et, loin d’y remédier, la jouissance brouille encore un peu plus les cartes entre les sexes en excédant la relation sexuelle. L’hystérie nous avait déjà mis la puce à l’oreille en clamant sa constante insatisfaction. Nous lui redonnerons la parole et vérifierons que cette insatisfaction dénonce les difficultés de la relation entre les hommes et les femmes. Est-ce à dire qu’il faut suivre les pas de l’opinion qui a poussé à assimiler hystérie et féminité ? Certainement pas. Et ce sera tout l’enjeu de ce colloque d’adopter la perspective opposée que Lacan a dessinée, dans ses dernières années, en distinguant hystérie et féminité. Se profile alors la question qui nous animera : qu’est-ce qu’une clinique qui sépare l’hystérie de la féminité ? Qu’est-ce que la féminité débarrassée de ses attaches hystériques ? Et si l’on isole cliniquement la féminité, cela change-t-il quelque chose de ce rapport sexuel que Lacan prétend impossible ?

Ces questions seront abordées à partir de discours hétérogènes qui sauront
s’écouter : nous entendrons des psychanalystes et des philosophes, des
théoriciens et des cliniciens qui exposeront leurs références théoriques,
littéraires ou cliniques.

Éric Blumel

NOS INVITÉS :

- Marie-Hélène Blancard, Analyste membre de l’École de la Cause freudienne
- Sonia Chiriaco Analyste de l’École de la Cause freudienne
- Jean-Pierre Cléro Professeur de philosophie à l’Université de Rouen
- Florence Even Chargée d’enseignement de philosophie à l’Université de Rouen

Ainsi que plusieurs membres de l’Association de la Cause freudienne en Normandie :

- Samantha Anicot
- Marie-José Asnoun
- Barbara Brière
- Jean-Michel Corlu
- Marie Izard-Delahaye
- Anne-Danièle Lanos
- Marie-Claude Lardeux-Majour
- Nadine Michel
- Marie-Hélène Pottier
- Zoé Verhamme

Samedi 24 septembre 2011, de 9h45 à 18 h.

Espace du Moineau — 41, route de Neufchâtel, 76000 Rouen

Parking
 : 45, route de Neufchâtel, un peu au dessus de l’Espace du Moineau, sur le même trottoir.


Frais d’inscription
 : 20 euros ; étudiants et chômeurs : 5 euros.

Les chèques d’inscription doivent être libellés à l’ordre de : « ALACFN », et
adressés à Marie-Thérèse Rol — 24, rue de Saint-Marcel — 27200 Vernon.

Les renseignements concernant les inscriptions ainsi que les reçus ou les
attestations destinées aux institutions sont à demander à Marie-Thérèse Rol,
Tél. 06 83 26 96 99.

Télécharger le pré-programme et les renseignements pratiques :

Revenir à Séminaires et enseignements » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».

Répondre à cet article